Qui veut goûter mes macarons?

Retrouvez mes recettes de cuisine, mes photos et récits de voyages...

09 mai 2008

Mon gâteau d'anniversaire chocolat-caramel au beurre salé pour Edward

Après le fondant au chocolat et au beurre salé, encore une recette qui allie ces deux saveurs qui vont si bien ensemble...
Le 1er Mai dernier, nous avons dignement fêté l'anniversaire de notre ami néo-zélandais Edward grâce à qui nous avons pu, entre autres, améliorer notre anglais (enfin, on l'espère!!).
Il  nous a annoncé récemment qu'il allait quitter Paris pour suivre sa bien-aimée aux États-Unis... C'est si romantique!!!
(Edward, we're gonna miss you so much! We wish you the best for your new life in America with Emily and hope that you'll come back and visit us often! Dude, what about our english now?...)

Gateau_Ed     Gateau_Ed2

Du coup, je voulais lui préparer un gâteau spécialement pour son anniversaire... Je sais, j'aurais pu choisir de faire quelque chose de simple : un gâteau au chocolat tout bête, un brownie, un gâteau aux pommes... Mais non, j'avais envie d'un gâteau plus élaboré, me faire un petit défi personnel...

En surfant sur le net en quête d'une recette qui m'inspirerait, je suis tombée sur le gâteau fourré au chocolat et au caramel de Guillemette ( dont est déjà tirée la recette du fondant au chocolat et au beurre salé) : une génoise légère coupée en deux et fourrée d'une ganache au chocolat aux éclats de caramel...

J'ai un peu modifié la recette car j'ai mis du beurre salé partout!! Je ne suis pas bretonne mais depuis que j'y ai goûté, je ne touche plus au beurre doux!!!
Pour tout vous dire, en revenant de nos 3 semaines en Inde en décembre dernier, je me suis faite une cure de tartines au beurre salé tout le mois qui a suivi!

Revenons à notre gâteau : la génoise au chocolat est coupée en deux, imbibée de sirop de caramel
et fourrée de ganache au chocolat (70%) agrémentée d'éclats de caramel au beurre salé maison. Le tout, étant recouvert d'un épais glaçage au chocolat et décoré d'un quadrillage de caramel au beurre salé!

IMG_2730


Verdict : C'est vrai que c'est un peu long à faire ( il faut prévoir plusieurs casseroles différentes) mais le résultat est vraiment très bon!!

La prochaine fois, j'imbiberai peut-être plus la génoise du bas avec le sirop de caramel car elle était un peu plus sèche que la génoise du dessus, et mettrai plus d'éclats de caramel dans la ganache pour plus de croquant!

Une chose est sûre : le quadrillage en caramel au beurre salé au dessus est une véritable tuerie!!


- Etape 1 : la génoise au cacao -



35g de cacao en poudre
35g de farine
35g de fecule de pomme de terre
75g de beurre
8 jaunes d’œufs
150g de sucre en poudre
6 blancs d’œufs

IMG_2700  IMG_2702  IMG_2703  IMG_2704

  • Préchauffer le four à 180C. Tamiser le cacao avec la farine et la fécule. Faire fondre le beurre.
  • Fouetter les jaunes d’œufs avec 75g de sucre jusqu'à ce que le mélange blanchisse et double de volume.
  • Fouetter les blancs en neige en y incorporant à mi-parcours les 75g de sucre restants. Prélever ¼ des blancs en neige et les disposer sur le mélange jaunes-sucre. Les incorporer très délicatement à l’aide d’une spatule souple, ainsi que le mélange cacao-farine-fécule.
  • Ajouter au beurre fondu 3 cuillerées de ce nouveau mélange, remuer.
  • Enfin, incorporer très délicatement chaque mélange au reste des blancs en neige. Verser la pâte dans un moule a pâtisserie de 22cm de diamètre, préalablement beurre et farine. Enfourner et laisser cuire 20 a 25 minutes. Laisser refroidir le biscuit, puis le couper en deux disques de même épaisseur.

Petite astuce pour découper la génoise en deux dans l'épaisseur : utiliser du fil de pêche ou même du fil dentaire!!


- Etape 2 : les brisures de caramel -



65g de glucose

70g de sucre cristallisé
65g de beurre salé

IMG_2705  IMG_2706  IMG_2707  IMG_2709  IMG_2708

  • Porter à ébullition le glucose avec le sucre jusqu'à l’obtention d’un caramel très foncé. (mais pas brûlé!!)
  • Sans cesser de remuer, ajouter les deux sortes de beurre en prenant garde aux projections brûlantes.
  • Donner un bouillon, puis verser sur une plaque recouverte de papier sulfurise.
  • Etaler le caramel en fine couche, recouvrir d’une seconde feuille de papier sulfurise, puis étaler le caramel au rouleau à pâtisserie.
  • Laisser refroidir avant de concasser le caramel durci au rouleau.
  • Mixer rapidement pour obtenir des brisures grossières.



- Etape 3 : le sirop au caramel -



75g de sucre en poudre

15g de beurre salé
15cl d’eau chaude


  • Mettre le sucre à chauffer sur feu doux. Une fois que le sucre est fondu, mélanger avec une cuillère en bois jusqu'à ce qu’il devienne brun.
  • Ajouter le beurre dans le caramel en prenant garde aux projections. Mélanger le beurre, puis verser l’eau chaude, toujours en prenant garde aux projections. Donner une ébullition et retirer du feu.




- Etape 4 : la ganache au chocolat -



200 g chocolat noir à 70%

160 g crème fleurette
40 g beurre salé

IMG_2714


  • Faire fondre le chocolat coupé en petits morceaux au bain-marie.
  • Faire bouillir la crème et l'incorporer en 3 fois au chocolat. Ajouter le beurre en morceaux et remuer énergiquement.
  • Ajouter l
  • Laisser refroidir à température ambiante en remuant souvent jusqu'à ce que le mélange soit pris.



- Etape 5: Caramel au beurre salé pour le décor -



100g de sucre
2 càs d'eau
50g de beurre salé de qualité
7 càs rases de crème liquide


  • Chauffer le sucre et l'eau à feu moyen jusqu'à obtention d'un caramel brun-acajou sans remuer.
  • Retirer vite du feu et ajouter le beurre coupé en dés (attention aux projections!).
  • Mélanger bien à l'aide d'une spatule en bois et ajouter la crème liquide petit à petit tout en remuant.



- Etape 6 : Montage du gâteau -


IMG_2715  IMG_2719  IMG_2720  IMG_2721  IMG_2724

  • Imbiber les 2 disques de biscuit de sirop de caramel à l’aide d’un pinceau.
  • Etaler sur chacun des disques un bon 1/3 de la ganache.
  • Sur le disque du bas, recouvrir du reste de débris de caramel par-dessus la couche de chocolat.
  • Recouvrir du deuxième disque (également imbibé de sirop et recouvert de ganache).
  • Laisser refroidir puis réaliser le glaçage de l'ensemble avec le reste de ganache (à réchauffer au microondes quelques secondes pour le rendre plus souple si besoin est).
  • Une fois que le glaçage a bien pris, c'est parti pour le quadrillage en caramel au beurre salé : découper une petite ouverture de la poche à douille et réaliser des lignes parallèles sur toute la surface du gâteau avec ce caramel. Puis, dessiner une autre série de lignes obliques aux premières.


Voilà c'est prêt!!!



Posté par MacaronGirl à 22:53 - Hummm... les desserts!!! - Commentaires [5] - Permalien [#]

Soirée italienne : Spaghettis noirs aux calamars, courgettes et basilic & Panna cotta au litchi et coulis de fruits rouges

Aujourd'hui un menu aux couleurs de l'Italie avec deux recettes simples et faciles à réaliser!

P_tesNoires       Panna_Cotta


J'avais rapporté ces spaghettis noirs à l'encre de seiche (ainsi que de l'excellent parmesan!) de notre escapade à Rome il y a quelques temps mais aucune recette n'était assez digne jusqu'à présent que je les utilise.
Mais là, cette recette avec les calamars, les courgettes, le basilic et le vin blanc, on est loin des pâtes à la bolognaise habituelles!!
Pour ma part, j'ai rajouté à la recette d'origine les tomates cerises 'confites' au four que j'utilise souvent dans ma fameuse salade de pâtes. J'adore ces petites tomates cerises cuites dont le goût est vraiment exalté à la cuisson...


Pour le dessert, j'ai opté pour des panna cotta car elles se préparent très facilement, à l'avance et au goût elles sont à la fois fermes, fondantes et rafraichissantes quand on les déguste bien fraiches! D'ailleurs Xavier en réussit de très bonnes!
Et comme il me restait une boite de litchis au sirop sur le coin de l'étagère, j'ai trouvé sympa de leur apporter une petite touche d'exotisme en les parfumant au litchi.
J'ai donc préparé l'appareil habituel pour panna cotta en mettant moins de vanille (j'ai eu peur que ça prenne le dessus sur le litchi).
Mais comment parfumer le tout au litchi? Avec les fruits ou avec le sirop?
J'ai tout d'abord essayé de confectionner une sorte de compote de litchis mais j'ai vite réalisé que dans les litchis au sirop, ce qui est le plus goûteux, c'est le sirop!!
J'ai donc tout simplement ajouté le sirop de ma boite de conserve à l'appareil à panna cotta.


Verdict :

  • Cette recette de spaghettis est vraiment facile et rapide à faire. On peut tout à fait prendre des spaghettis normaux et c'est tout aussi bon!
  • La touche de litchi dans les panna cotta est subtile et parfume vraiment agréablement ce dessert. Je mettrai un peu plus quand même la prochaine fois!


- Spaghettis noirs aux calamars, courgettes et basilic -



Liste des courses pour 4 personnes

400 g de spaghettis à l'encre de seiche ou normaux
360 g de blancs de calamars émincés en grosses lamelles
2 belles courgettes coupées en julienne
1 barquette de tomates cerises
2 gousses d’ail hachées
les feuilles d'un bouquet de basilic, ciselées
10 cl d’huile d’olive
10 cl de vin blanc sec
Poivre du moulin
Fleur de sel de Guérande


Comment on fait ?

  • Préchauffer le four à 210°C. Couper les tomates cerises en deux et les placer côté bombé en bas sur une plaque allant au four et recouverte de papier cuisson. Enfourner pour 20 à 25 minutes.
  •  Dans une poêle bien chaude saisir dans 5cl d’huile d’olive les courgettes puis incorporer l’ail et le basilic et laisser cuire 1 min à feu vif.
  • Ensuite mettre les calamars et le vin blanc puis assaisonner et laisser cuire pendant 2 min à feu vif.

  • Pendant ce temps faire cuire les pâtes dans une eau salée portée à ébullition pendant le temps indiqué sur l'emballage pour une cuisson al dente.

  • Ensuite incorporer les spaghettis dans la poêle  avec les légumes et faire revenir 1 minute à feu vif.

  • Hors du feu, ajouter les tomates cerises 'confites', mélanger.
  • Disposer sur une assiette et décorer avec une feuille de basilic et mettre un filet d’huile d’olive. C'est prêt!!

- Panna Cotta parfumée au litchi, coulis de fruits rouges -


Liste des courses pour 4

500g de crème fleurette entière
une gousse de vanille
80g de sure glace
3 feuilles de gélatine
le sirop d'une petite boite de litchis au sirop
du coulis de fruits rouges
une barquette de framboises



Comment on fait ?

  • Chauffer la crème fleurette avec le sucre et la gousse de vanille fendue en 2 dans le sens de la longueur.
  • Pendant ce temps, faire ramollir la gélatine dans de l'eau froide. Quand la crème commence à frémir, retirer la casserole du feu et ajouter la géltine ramollie et bien essorée entre les doigts. Mélanger bien et laisser refroidir en tournant de temps en temps afin d'éviter qu'une 'peau' ne se forme à la surface.
  • Retirer la gousse de vanille et verser la crème dans des ramequins.
  • Mettre au frais jusqu'à ce que l'ensemble soit bien pris. L'idéal est de préparer les panna cottas le matin pour le soir, voire même la veille.
  • Au moment de servir, plonger 'de peur' les ramequins dans de l'eau chaude pour démouler facilement ou sinon passer simplement un couteau tout le long de la paroi. Dresser avec un peu de coulis de fruits rouges et des framboises fraiches.


Bon appétit!!

Posté par MacaronGirl à 22:30 - Bons petits plats - Commentaires [2] - Permalien [#]